Présentation de la Guadeloupe

ALT_ILE

Au coeur de l'archipel des Antilles, la Guadeloupe se trouve à la jonction des deux chapelets d'îles qui la composent : la Grande-Terre, plate et calcaire à l'est, et la Basse-Terre, volcanique et montagneuse à l'ouest.
 

La Basse Terre, c'est la partie montagneuse, boisée et volcanique de la Guadeloupe, où abondent de nombreuses rivières et cascades. Le plus haut sommet est le volcan en activité de la Soufrière culminant à 1 467 mètres. On y trouve aussi de nombreuses plages de sable noir et de sable roux.

 

La Grande Terre, possède un relief beaucoup plus plat que la Basse-Terre, bordée d'une mangrove au sud-ouest, de mornes et d’un plateau aride dentelé de côtes rocheuses et sauvages au nord.

Au sud, du Gosier à Saint-François, la côte s'appelle la Riviera, et aligne des stations balnéaires et des belles plages de sable blanc.

 

Un peu d'histoire...

 

Au cours de son deuxième voyage, Christophe Colomb débarqua sur l'île baptisée par les Caraibes "Karukera" ("l'île aux belles eaux") le 4 novembre 1493. Il baptisera cette île "Guadalupe" du nom du monastère royal de Santa Maria de Guadelupe en Espagne.

 

L'île devient possession française le 28 juin 1635 et sera consacrée à la production de denrées tropicales à travers le système des plantations. Les conditions de vie et de travail étant difficiles, les colons commencèrent la traite des esclaves pour cultiver la canne à sucre, le café et le cacao essentiellement. Dès 1642, l'esclavage commença, et Louis XIII  autorisa la déportation d'esclaves africains vers les Antilles.

 

Le 27 mai 1848 l'esclavage est aboli en Guadeloupe.  

Le 19 mars 1946, grâce à Aimé Césaire, la Guadeloupe devint Département Français d'Outre-Mer.

Situation

Commentaire